Revue de la presse du 04 au 09 mars 2013

Article : Revue de la presse du 04 au 09 mars 2013
10 mars 2013

Revue de la presse du 04 au 09 mars 2013

La conseillère Afrique de l’Elysée, Hélène Legal,
La conseillère Afrique de l’Elysée, Hélène Legal,

Les Ivoiriens ont consacré le 8 mars à la célébration de la journée internationale de la femme. Une journée marquée par le message officiel du Gouvernement ivoirien lu par la Ministre Anne Ouloto. Fraternité Matin le quotidien à capitaux public relaie ce message qui insiste sur la volonté du Gouvernement de lutter contre les violences faites aux femmes. Dans ce combat l’Etat Ivoirien peut compter sur ses partenaires extérieurs si l’on s’en tient à L’Agence Ivoirienne de Presse. La France par la voix de son ambassadeur a réaffirmé son soutien aux femmes ivoiriennes par les mécanismes d’aide au développement. Toujours au compteur des relations franco-ivoiriennes, la conseillère Afrique de l’Elysée, Hélène Le Gal, s’est prononcé sur la plainte ouverte à Paris contre le président de l’Assemblée nationale Soro Guillaume. Au terme d’une audience à la présidence la diplomate française a affirmé dans les colonnes de L’Expression que l’Elysée n’entendait pas se mêler de ce problème. En effet Michel Gbagbo, le fils français de Laurent Gbagbo, nous apprend Le Nouveau Courrier a instruit une plainte contre le Président de l’Assemblée Nationale pour « enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants ». Cette semaine la CEI, la Commission Electorale Indépendante a enregistré les derniers dossiers pour les élections locales. Sur la question c’est le quotidien Le Jour Plus qui nous apprend que plus de 90% des candidatures ont été rejetées avant de révéler en page intérieure les raisons de ces rejets. Soir Info sans prendre le risque d’avancer des chiffres parle plutôt d’une vive tension ce 06 mars au siège de la Commission Electorale Indépendante, cependant le confrère confirme que plusieurs dossiers ont été invalidés. Fraternité Matin plus sobrement affiche à sa une : Elections couplées du 21 avril fini le dépôt des dossiers et d’ajouter dans la foulée pour les éventuels retardataires cette note d’espoir : la CEI s’en remet au Gouvernement. Seule certitude concernant ces élections avenirs la non-participation du FPI le Front Populaire Ivoirien chose que confirme Notre Voie. Malgré cette situation le confrère nous apprend cependant que le FPI maintient la flamme du dialogue avec le gouvernement puisse que ce 8 mars un tête-à-tête a eu lieu entre le Directoire de ce parti et le Premier Ministre Ivoirien. Les journaux proches de l’opposition ont consacré leur une à la grogne sociale. Les différents points de presse animés par les responsables syndicaux de l’enseignement et du personnel soignant sont largement relayés par nos confrères. Le Nouveau Courrier rapporte à sa une ces propos du Docteur Ernest ATTE Boka du SYNACACI qui affirme que le personnel soignant va boycotter la signature des bons de mutuelle ; Le Quotidien d’Abidjan annonce de son côté que les enseignants menacent encore de paralyser l’école quand LG Info nous apprend aussi que les enseignants du privé laïc entrent en grève le 18 mars prochain.

A la semaine prochaine !

Partagez

Commentaires