Procès Laurent Gbagbo, la presse ivoirienne en parle

Laurent Gbagbo et son dauphin dans le box des accusés

Laurent Gbagbo et son dauphin dans le box des accusés

Laurent GbagboCharles Blé Goudé, voici les deux noms les plus relayés ce jeudi par la presse ivoirienne et pour cause, c’est aujourd’hui que s’ouvre à La Haye le procès de l’ancien président ivoirien et du général de la rue indique Fraternité Matin. Pour Le Patriote, c’est le début de la fin, Laurent Gbagbo, l’ex-dictateur selon le confrère s’engage dans un marathon judiciaire où il risque au bas mot 30 ans de prison. Quant à Charles Blé Goudé l’agitateur, il va payer le prix fort puisse que Fatou Ben Souda affirme qu’elle détient les preuves des viols, vols, pillages et tueries du camp Gbagbo renchérit L’Expression. Et avant même que les juristes au Pays-Bas n’ouvrent le débat, le Gouvernement Ouattara a déjà poussé certains prévenus dans le trou ! Bruno Koné le porte-parole du Gouvernement ivoirien à la une de Nord-Sud Quotidien estime qu’il est « inacceptable que Blé Goudé plaide non coupable ». Trop de preuves l’assaillent mais pour Le Démocrate il faut laisser la CPI faire son travail afin que la vérité sur la crise post-électorale soit enfin sue ! Oui, la vérité sera sue car il s’agit du procès de l’Afrique libre contre un système néo-colonialiste qui s’ouvre à La Haye et dans cette parodie juridique dictée par l’occident, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont face à l’histoire note La Tribune Ivoirienne. C’est la raison pour laquelle La Nouvelle Nation met déjà en garde le bureau du procureur et la cours : la CPI joue aujourd’hui sa crédibilité ! Vous avez dit crédibilité ? Pour Le Quotidien d’Abidjan la CPI l’a perdu il y a bien longtemps. Les preuves farfelues de Fatou Ben Souda, Maître Emmanuel Altit entend les balayer tout net. L’avocat de Laurent Gbagbo affiche sa sérénité tout comme son client pour lequel un nombre important de militants et sympathisants sont déjà présents au Pays-Bas. Les hôtels sont tous pleins relaie Le Temps sur la base des informations transmises par son envoyé spécial. Aujourd’hui on se mobilise pour Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, demain certains ivoiriens le feront pour d’autres car Fatou Ben Souda n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Elle réclame Simone Gbagbo et prévient le camp Ouattara : « nous enquêterons sur les forces qui étaient opposées à Laurent Gbagbo » barre en page de couverture Soir Info. Cette mise en garde fait dire au quotidien L’Inter que Fatou Ben Souda entend aussi frapper dans le camp Ouattara.

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.