L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), a organisé jeudi 12 janvier 2012 à Samatiguila, ville située à plus de 900 kilomètres au nord d’Abidjan, une caravane scolaire dont l’objectif était de sensibiliser les jeunes des écoles secondaires sur le mandat et la mission de l’ONUCI et de promouvoir la culture de la Paix. Toudou Assoumane, chef de poste de la police des Nations Unies à Odienné, qui conduisait la délégation de l’ONUCI, a souligné, que dans le cadre de son mandat, l’ONUCI accorde une grande importance à l’éducation Il a engagé les élèves, à être des étoiles de la paix et des partisans de la non-violence. Pour sa part, le Principal du collège, Kadio Kadio François, a exprimé sa reconnaissance à l’ONUCI pour la tenue des cette activité qui, a-t-il dit, permettra aux enfants d’envisager avec sympathie les notions de justice, d’égalité, de liberté, de tolérance, de démocratie et leur donnera envie d’œuvrer pour un monde plus humain, plus solidaire.

Le sous-préfet du département, Bony Bonaventure, a salué la tenue de cette activité qui, selon lui, privilégie au sein de l’école, la formation des futurs citoyens aux valeurs universelles. Cette journée a été marquée par une double cérémonie qui a porté sur l’inauguration de quatre (04) bâtiments du collège municipal réhabilités par l’ONUCI  en 2011 à la faveur des Journées de l’ONUCI qui avaient eu lieu dans la région en Octobre 2010. L’école en tant qu’institution de la société ne saurait se mettre à l’écart du processus de réconciliation nationale engagé par les autorités ivoiriennes, c’est pourquoi l’ONUCI  à travers la caravane scolaire entend faire de l’éducation à la culture de la paix, une nécessité à l’école.