Revue de la semaine ivoirienne du 25 au 30 août 2014

Ebola inquiète toujours la Côte d’Ivoire

Ebola avait battu le record des unes cette semaine mais dans le contexte ivoirien les sujets politiques et judiciaires ne sont jamais bien loin. La preuve, l’affaire Simone Gbagbo contre le procureur de la CPI refait surface. La CPI lance un ultimatum aux autorités ivoiriennes barre Le Patriote avec cette injonction prêté à l’instance judiciaire : « jugez Simone Gbagbo avant le 10 octobre sinon…» Lire la suite

Ebola : les députés Ivoiriens s’engagent dans la lutte

Il n’y aura pas de vacance pour le comité de veille conte Ebola

Il n’y aura pas de vacances pour le comité de veille contre Ebola

Ils n’auront pas de vacances c’est décidé ! Eux, ce sont les parlementaires ivoiriens qui ont décidé de mettre sur pied un comité de veille sanitaire et sociale contre Ebola. Par cette action ils engagent l’Assemblée Nationale dans la lutte contre cette maladie qui selon les derniers chiffres a fait plus de 1300 victimes en Afrique de l’Ouest. Ledit comité de veille sanitaire a été mis sur pied en marge de la clôture de la deuxième session extraordinaire de l’année 2014 de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Lire la suite

Ebola vu du téléphone portable

Les sms de la rumeur viennent noyer ceux dédiés à la lutte

Les SMS de la rumeur viennent noyer ceux dédiés à la lutte

Face à Ebola qui a déjà fait 1200 morts en Afrique de l’Ouest et continue de tuer,  tout le continent se mobilise. La Côte d’Ivoire qui n’a pas encore enregistré de cas de contamination se montre très vigilante. Cela se manifeste par l’approvisionnement des centres de santé en équipement et médicaments, mais surtout par une forte sensibilisation de la population, et sur les réseaux sociaux on s’active pour ventiler au mieux l’information. Lire la suite

Les comédiens de Saint-Louis dans l’objectif d’Eudes Pokou

Eudes Pokou : « un documentaire qui retrace aussi mon histoire »

Eudes Pokou : « un documentaire qui retrace aussi mon histoire »

Lorsque la caméra d’un réalisateur ivoirien se pose sur des comédiens sénégalais, le résultat est un documentaire baptisé S POCIBLE. Il s’agit de la dernière production du comédien et réalisateur ivoirien Eudes Pokou. De nombreux cinéphiles ivoiriens se demandaient où était passé le père du court métrage « Le voile déchiré ». Silencieux et invisible sur les bords de la lagune Ebrié. Eudes Pokou s’était retiré au pays du poète-président pour des raisons d’étude. C’est ailleurs à Saint-Louis qu’il a réalisé son dernier film. De retour en Côte d’Ivoire, le réalisateur est venu nous présenter ce documentaire qui est aussi quelque part le film de sa propre vie d’artiste. Lire la suite

Du «Baygon» contre les «microbes»

La Police Ivoirienne lance la traque aux microbes à Abidjan
La police ivoirienne lance la traque aux « microbes » à Abidjan

Comme les enfants soldats du Liberia ou de la Sierra Leone, les populations d’Abidjan découvrent le visage hideux de la criminalité juvénile précisément celle des mineurs. Il s’agit d’enfants de 9 à 17 ans rompus à l’art du maniement des armes blanches que l’on appelle sur les bords de la lagune Ebrié les « microbes ».

Les « microbes » sont devenus en l’espace d’un an un véritable problème de société, pire un fléau urbain avec des victimes qui se compte par dizaines. La violence de leur mode opératoire laisse encore effrayés tous ceux qui ont eu le malheur de les croiser. Et chacun d’entre eux a une histoire pathétique à raconter. C’est le cas de Yacou Sangaré résident du quartier Marley à Abobo. Ce père de famille est un miraculé ! Lire la suite