Tag : alassane ouattara

Les jeunes se forment sur la réforme constitutionnelle

Professeur Martin Bléou et Docteur Kouao Geoffroy Julien face aux jeunes activistes

Professeur Martin Bléou et Docteur Kouao Geoffroy Julien face aux jeunes activistes

La Côte d’Ivoire doit se doter d’une nouvelle Constitution avant la fin de l’année 2016. Afin que les jeunes ivoiriens puissent opérer un vote éclairé, une ONG de jeunesse a organisé un meet-up à leur intention.

Le Centre ESD a réuni ce 1er octobre des blogueurs, des jeunes de la société civile et des partis politiques (pouvoir et opposition) pour s’informer sur le processus de réforme constitutionnelle et discuter du contenu de l’avant-projet de loi portant Constitution de la République de Côte d’Ivoire. La session de formation qui réunissait 25 participants a été animé par deux conférenciers bien connus pour leur prise position dans le débat sur la réforme constitutionnelle. Il s’agit du Professeur Martin Bléou et de Docteur Kouao Geoffroy Julien. (suite…)



23 partis d’opposition disent NON à la réforme constitutionnelle

L’opposition appelle Alassane Ouattara à retirer le projet de révision de la loi fondamentale

L’opposition appelle Alassane Ouattara à retirer le projet de révision de la loi fondamentale

Malgré les consultations initiées par le président Alassane Ouattara sur la réforme constitutionnelle en Côte d’Ivoire, une coalition de 23 partis politiques ivoiriens vient de rejeter le projet dans sa forme actuelle.

23 partis d’opposition réunis à l’hôtel Belle Côte (Abidjan-Cocody) ont signé ce 30 juin une déclaration commune pour dénoncer le caractère illégale et illégitime du processus de réforme de la constitution en Côte d’Ivoire. Il s’agit là d’un revirement de situation assez inquiétant alors que les dates du référendum et des élections locales sont déjà connues. (suite…)



Les étudiants ivoiriens bientôt à la rue !

Alassane Ouattara a promis une éducation de qualité aux étudiants ivoiriens, aujourd’hui il leur offre et la rue

Alassane Ouattara a promis une éducation de qualité aux étudiants ivoiriens, aujourd’hui il leur offre et la rue

De nouvelles violences ont éclaté ce lundi 11 avril entre agents des forces de l’ordre et des étudiants qui manifestaient dans l’enceinte de l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan pour revendiquer de meilleures conditions de vie et d’études.

« Donnez-moi le pouvoir, je vous le rendrai à coup de matraque » voici en n’en point douter le titre du prochain ouvrage d’Alassane Ouattara à l’intention des jeunes ivoiriens. Celui qui a indiqué avoir des solutions pour la Côte d’Ivoire n’en a pas encore trouvé pour la jeunesse et le fonctionnement de l’Université ivoirienne en est l’illustration parfaite. (suite…)



A chacun son 11 avril !

Laurent Gbagbo arrêté le 11 avril 2011

En Côte d’Ivoire, le 11 avril est un anniversaire au double sens qui montre combien de fois les ivoiriens restent divisés sur la lecture de leur histoire récente. Pour les partisans de Laurent Gbagbo, c’est le jour de la mort de la démocratie ivoirienne et pour les partisans d’Alassane Ouattara le jour de la libération. Une divergence qui montre combien de fois la cohésion sociale est loin d’être un acquis.

Il y a 5 ans jour pour jour, 83 missiles et un nombre tout aussi impressionnant de roquettes étaient tirés par l’armée française sur la résidence du président Laurent Gbagbo où il était retranché avec femme, enfants, sympathisants et collaborateurs. Les images qui suivront sa capture n’avaient jamais été vues au pays des éléphants. Militaires exécutés sur des bases ethniques, ministres de la République humiliés et tabassés, bruits de viol (suite…)



Alassane Ouattara acte 2 : que faut-il espérer ?

Alassane Ouattara lors de sa prestation de serment

Alassane Ouattara lors de sa prestation de serment

En Octobre 2015, la Côte d’Ivoire était l’épreuve d’une élection présidentielle apaisée. Après la crise post-électorale de 2010, certains observateurs craignaient que le pays ne puisse pas vaincre les vieux démons de la division. La veille de l’élection, de nombreux ivoiriens se sont rués vers les supermarchés pour dévaliser les rayons et faire des stocks de nourriture et autres provisions. Au finish il y a eu plus de peur que de mal, l’élection présidentielle s’est passée dans le calme. Aucun incident majeur n’a été signalé et sur toute l’étendue du territoire nationale les ivoiriens ont voté dans le calme et surtout la discipline. Sur 3.129.742 suffrages exprimés Alassane Ouattara a recueilli 2.618.229 voix. Il réalise ainsi un score de 83,66 %, supérieur à la majorité absolue requise soit 1.564.872 voix. Le candidat du RHDP est donc proclamer président de la République de Côte d’Ivoire dès le premier tour du scrutin. L’ancien (nouveau) président ivoirien ne se voile pas la face : les tâches qui l’attendent sont très importantes. Quelles sont les attentes des Ivoiriens pour ce second quinquennat d’Alassane Ouattara ? Son projet de modification de la Constitution Ivoirienne peut-il réellement se faire ? Je vous invite à écouter ma position sur ces deux questions dans cette édition d’Afrique 7 jours sur la Deutsch Welle.