Les jeunes se forment sur la réforme constitutionnelle

Professeur Martin Bléou et Docteur Kouao Geoffroy Julien face aux jeunes activistes

Professeur Martin Bléou et Docteur Kouao Geoffroy Julien face aux jeunes activistes

La Côte d’Ivoire doit se doter d’une nouvelle Constitution avant la fin de l’année 2016. Afin que les jeunes ivoiriens puissent opérer un vote éclairé, une ONG de jeunesse a organisé un meet-up à leur intention.

Le Centre ESD a réuni ce 1er octobre des blogueurs, des jeunes de la société civile et des partis politiques (pouvoir et opposition) pour s’informer sur le processus de réforme constitutionnelle et discuter du contenu de l’avant-projet de loi portant Constitution de la République de Côte d’Ivoire. La session de formation qui réunissait 25 participants a été animé par deux conférenciers bien connus pour leur prise position dans le débat sur la réforme constitutionnelle. Il s’agit du Professeur Martin Bléou et de Docteur Kouao Geoffroy Julien. (suite…)



Des blogueurs à la Fabrique Nestlé de Yopougon

Amani Laëtitia, application-specialist explique l’importance du contrôle qualité aux blogueurs

Amani Laëtitia, application-specialist explique l’importance du contrôle qualité aux blogueurs

Nestlé Côte d’Ivoire a organisé ce jeudi 29 septembre une journée portes ouvertes à l’intention des blogueurs ivoiriens. Ces acteurs des nouveaux médias ont pu découvrir les secrets de fabrication des bouillons Maggi bien trop souvent au cœur de préjugés.

Voici plus de 130 ans que les produits Maggi sont consommés à travers le monde et la Côte d’Ivoire est aussi un pays où les consommateurs connaissent bien ces produits notamment les cubes et les tablettes. Ces bouillons sont si célèbres qu’il serait difficile de dire s’il existe en Côte d’Ivoire un habitant qui ne les a jamais consommés. Hélas cette grande popularité des bouillons Maggi a aussi son revers. Dans les rues et gares routières d’Abidjan, sur les dépliants de naturo-thérapeutes, dans les marchés ou même sur les réseaux sociaux, il est aisé de voir certaines lignes qui ne sont pas de nature à rassurer les consommateurs. Les cubes et tablettes Maggi seraient à l’origine de plusieurs maladies quand elles ne les favorisent pas. (suite…)



La formation pour relancer le tourisme ivoirien

Les acteurs des médias informés sur les métiers sur les métiers de l’hôtellerie et du tourisme

Les acteurs des médias informés sur les métiers sur les métiers de l’hôtellerie et du tourisme

Jumia Travel et son partenaire l’École Hôtelière de Grand Bassam (EHB) ont marqué la Journée Internationale du Tourisme par une conférence sur l’importance de ce secteur économique pour la Côte d’Ivoire. Une trentaine de professionnels des médias ont participé à l’évènement.

« L’importance de la formation dans le développement du tourisme et de l’hôtellerie en Côte d’Ivoire« , voici le thème retenu par Jumia Travel pour la conférence de ce 27 septembre à École Hôtelière de Grand Bassam. Ce thème cadre en tout point avec les besoins de la Côte d’Ivoire au niveau de la promotion du tourisme. En effet, après une longue décennie de crise, la Côte d’Ivoire renoue depuis 6 ans avec la normalité et une relative stabilité, faisant du pays une nouvelle destination pour les curieux du monde. Il faut donc un secteur du tourisme dynamique pour satisfaire ceux qui choisissent la destination Côte d’Ivoire a indiqué Akim Serhani directeur général de l’École Hôtelière de Grand Bassam (EHB). Le dynamisme de la filière tourisme repose en grande partie sur la formation et c’est la raison pour laquelle l’EHB a été créée. (suite…)



Elections législatives : Germain Ayaké affiche ses ambitions

Germain Ayaké, candidat à la députation à Bingerville

Germain Ayaké, candidat à la députation à Bingerville

Le renouvellement de la classe politique en Côte d’Ivoire, les jeunes ne veulent pas en faire un simple slogan mais une réalité. Alors que le calendrier électoral se précise de plus en plus, les jeunes politiciens ivoiriens se signalent déjà dans l’arène.

Le nom de Germain Ayaké n’est pas étranger dans l’univers politique ivoirien et notamment celui des jeunesses militantes des partis politiques ivoiriens. Jeune cadre et conseiller technique chargé du cadastre et des affaires domaniales à la mairie de Bingerville, il reste convaincu que « la seule manière pour les jeunes d’opérer le changement c’est par la force des idées » et par le canal des urnes. Mais ce changement se prépare sur le long terme, et c’est ce que Germain Ayaké a commencé à faire il y a quelques années, en posant plusieurs actions pour le bien-être des populations de sa circonscription. Il s’est surtout montré entreprenant sur les questions liées à la jeunesse. (suite…)



Alternance politique : les « podemos » ivoiriens se signalent

Doumbia Kader le président du FED milite pour une alternance politique

Doumbia Kader le président du FED milite pour une alternance politique

La classe politique ivoirienne mérite d’être renouvelée, c’est l’intime conviction des membres du Forum Etat de Droit (FED), qui estiment qu’il faut rompre avec les vieilles pratiques politiques pour le bien être des ivoiriens.

Le FED est un mouvement politique créé par Doumbia Kader, un jeune ivoirien qui estime que bien trop souvent la jeunesse, dans les partis et mouvements politiques, est reléguée à des tâches secondaires. Le mouvement à caractère socio-politique qu’il lance s’est fixé un objectif : militer pour une véritable alternance politique en Côte d’Ivoire. Il s’agit pour le FED de rompre avec les vieilles habitudes politiques et de tourner la page d’une génération de politiciens qui se battent pour le pouvoir depuis Houphouët Boigny. (suite…)