Catégorie : Non classé

Alternance politique : les « podemos » ivoiriens se signalent

Doumbia Kader le président du FED milite pour une alternance politique

Doumbia Kader le président du FED milite pour une alternance politique

La classe politique ivoirienne mérite d’être renouvelée, c’est l’intime conviction des membres du Forum Etat de Droit (FED), qui estiment qu’il faut rompre avec les vieilles pratiques politiques pour le bien être des ivoiriens.

Le FED est un mouvement politique créé par Doumbia Kader, un jeune ivoirien qui estime que bien trop souvent la jeunesse, dans les partis et mouvements politiques, est reléguée à des tâches secondaires. Le mouvement à caractère socio-politique qu’il lance s’est fixé un objectif : militer pour une véritable alternance politique en Côte d’Ivoire. Il s’agit pour le FED de rompre avec les vieilles habitudes politiques et de tourner la page d’une génération de politiciens qui se battent pour le pouvoir depuis Houphouët Boigny. (suite…)



Bienvenu au pays des voleurs de permis de conduire

L’alcool, la fatigue, la drogue…mais aussi le manque de formation sont à l’origine des accidents de la circulation (crédit photo : Rita Dro)

L’alcool, la fatigue, la drogue…mais aussi le manque de formation sont à l’origine des accidents de la circulation (crédit photo : Rita Dro)

Il ne se passe pas un seul jour sans que les images insupportables d’accident de la route n’inondent les réseaux sociaux. Des images chocs de corps sans vie et de blessés qui sont le fruit de la bêtise humaine.

La route en Côte d’Ivoire tue dit-on… Pourtant elle ne tient pas le volant ! Ceux qui tuent en réalité sont ces alcooliques et ces drogués au volant qui chaque année endeuillent de nombreuses familles. Au moment où vous parcourez ces lignes, vous avez certainement un membre de votre famille, un de vos amis ou une de vos connaissances victime d’un chauffard. Il s’agit sans doute de quelqu’un qui est dans le coma, qui se retrouve avec un membre fracturé, des doigts sectionnés ou une partie du corps qui ne répond plus aux ordres du cerveau ! (suite…)



Abidjan aux couleurs du Jazz avec la BICICI

Mina Agossi annonce les couleurs du festival "Abidjan Jazz by BICICI"

Mina Agossi annonce les couleurs du festival « Abidjan Jazz by BICICI »

La série de concerts marquant la 5ème édition du festival « Abidjan Jazz by BICICI » a débuté ce 3 juin à l’espace Latrille Events. Pour ce premier rendez-vous, Mina Agossi était face aux amoureux du Jazz.

L’objectif que s’est assigné la BICICI en initiant le festival « Abidjan Jazz by BICICI » est de réaffirmer l’engagement de la banque à promouvoir les arts et la culture en Côte d’Ivoire. C’est une manière pour la banque de se rapprocher encore plus de ses clients et surtout de les célébrer à travers une passion commune : le Jazz. Et du Jazz, il y en a eu ce vendredi pour les oreilles, les yeux et le corps ! (suite…)



Les 300 millions de David Guetta pourraient changer beaucoup de choses

300 millions pour 30 minutes de mix

300 millions pour 30 minutes de mix

Pour souffler sa 20ème bougie, Orange, l’opérateur de téléphonie mobile qui compte certainement le plus grand nombre d’abonnés en Côte d’Ivoire a décidé de s’offrir le DJ français David Guetta. Coût du spectacle : 300 millions…dans un pays où ce montant aurait pu changer beaucoup de choses.

 » La vie change avec Orange  » ! Mais il est clair que pour ce 20ème anniversaire très peu de chose risque de changer réellement avec la tournure que prennent les évènements. Pour nous autres clients de l’entreprise de téléphonie mobile, cette célébration aurait dû être un moment où Orange se rapproche davantage des populations ivoiriennes en mettant en avant son caractère d’entreprise citoyenne. Loin de s’inscrire dans cette logique, les dirigeants s’inscrivent, une nouvelle fois, sous l’angle de l’amusement et de la distraction. Décidément dans ce pays, toutes les entreprises (ou presque) aiment bien dépenser dans des futilités au lieu d’investir sur des projets porteurs de changement. (suite…)



Guillaume Soro : un « retour » en force dans la case ?

Guillaume Soro choisi par Alassane Ouattara au nom du RDR pour la présidence de l’Assemblée Nationale

Guillaume Soro choisi par Alassane Ouattara au nom du RDR pour la présidence de l’Assemblée Nationale

Il y a tout juste 48 heures, certains écrits indiquaient que Guillaume Soro était personae non grata à la rue Lepic. Le président de l’Assemblée Nationale vient de montrer de la plus belle des manières qu’il reste un acteur incontournable au sein du Rassemblement des Républicains.

Le 11 avril 2016 le président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro a reçu une délégation de la jeunesse du Rassemblement des Républicains (RJR). Une démarche voulue par la présidence de ce mouvement et qui s’inscrit dans son action d’œuvrer pour un parti plus unifié. Les jeunes du RDR ont décidé d’aller vers les cadres du parti pour exposer leur vision et surtout leurs préoccupations. Lors de cette rencontre, Guillaume Soro a longuement écouté la jeunesse de son parti et a décidé de faire sienne ses préoccupations. Le RJR est notamment revenu sur la faiblesse de ses moyens pour dérouler son programme d’action. Le président de l’Assemblée Nationale a donc décidé de répondre à l’appel de ses pairs en procédant à un don ce 26 mai à la rue Lepic. (suite…)