Catégorie : Côte d’ivoire

Des assises complètement décalées : les « gbês » de tata Simone !

Simone Gbagbo juste avant son grand oral (AFP)

Simone Gbagbo juste avant son grand oral (AFP)

Ils se sont régalés les partisans de l’ex-première dame c’est sûr ! Eux qui ont fait le déplacement pour assister au one woman show de la dame de fer restée silencieuse depuis sa sortie de prison.

Dans le vocabulaire ivoirien, les « gbês » désignent les quatre vérités de quelqu’un. Et depuis le début du procès en assise de la crise postélectorale, de nombreux partisans de Laurent Gbagbo attendaient patiemment la comparution de l’ex-première dame. Comme annoncé, Simone Gbagbo était à la barre ce lundi 23 février 2015 pour son grand oral. Durant 50 minutes elle a ouvertement accusé la France, l’ONU et les troupes fidèles à Alassane Ouattara d’avoir mis la Côte d’Ivoire à feu et à sang. L’ex-première dame ivoirienne dit ignorer ce qu’on lui reproche.  Elle a exposé sa vision de la crise à la cour en faisant un speech digne d’un cours magistral dans un amphithéâtre. Malgré cet exposé, elle a essuyé une salve de questions venant de l’avocat de l’Etat de Côte d’Ivoire pendant plus de deux heures se montrant par moments dure dans ses réponses. (suite…)



Victoire des Eléphants : à chacun sa célébration !

Enfin un deuxième trophée pour la Côte d’Ivoire

Enfin un deuxième trophée pour la Côte d’Ivoire

Après une longue marche de 23 ans vers le sacre continental parsemée de plusieurs échecs, la Côte d’Ivoire est enfin parvenue à décrocher le second trophée de son histoire avec une équipe remaniée à 95%. La victoire des Eléphants footballeurs sur les Blacks Stars du Ghana a été célébré à Abidjan jusqu’au petit matin. Pourtant avant le début de la compétition, rares étaient les analystes sportifs qui classaient les Eléphants parmi les favoris. Visiblement, les projections de Jacques Anouma, ancien président de la fédération ivoirienne de football ont été les bonnes. (suite…)



Monsieur le Président, venez attendre le trophée à Abidjan !

L’exploit de Sénégal 92 est possible !

L’exploit de Sénégal 92 est possible !

Monsieur le Président,

L’intensité de la joie de la victoire des Eléphants de Côte d’Ivoire sur les Léopards de la RDC a baissé d’intensité. Et dans la paisible attente de la finale du dimanche face au Ghana, les spéculations vont bon train non pas sur le score du match, mais sur un autre sujet. Il s’agit de votre présence dans les tribunes pour vivre en direct la finale de la CAN 2015. Je me demande moi-même pourquoi certains Ivoiriens polémiquent sur votre présence dans les tribunes ? Vous êtes citoyen ivoirien et à ce titre vous avez le droit d’être dans les tribunes avec votre maillot OBV pour soutenir cette équipe. (suite…)



Les assises complètement décalées (acte 2) : un héritier de Blaise Pascal à la barre !

L’ambassadeur Gnamien Yao conseiller du président Laurent Gbagbo

L’ambassadeur Gnamien Yao conseiller du président Laurent Gbagbo

Comme le disait ma mère Mohou : « Aller à l’école c’est bien ! » Cela vous permet de savoir lire et écrire, mais surtout d’avoir des diplômes et d’être quelqu’un de bien, de grand et même d’incontournable dans la société. C’est encore plus important d’aller à l’école, car cela vous permet de rendre les choses très simples pour les personnes qui ne vous comprennent pas ou qui font semblant de ne pas vous comprendre. C’est l’exercice auquel s’est livré l’ambassadeur Gnamien Yao conseiller du président Laurent Gbagbo dans un passé récent. Dans le cadre du procès en assise de la crise, le diplomate s’est retrouvé à la barre pour se prononcer sur ses relations avec le président Gbagbo et son implication dans la crise. (suite…)



Les jeudis des libéraux autour de la question des victimes de la crise

En vue des participants lors des échanges

Des participants lors des échanges

La cinquième édition des rencontres baptisées « Les jeudis des libéraux » a eu lieu ce jeudi 29 janvier 2015 autour du thème : « la prise en charge des victimes des différentes crises ivoiriennes, le regard des associations de victimes de guerre« . Il s’agit d’une initiative de la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté et du RAIDH (Regroupement des acteurs ivoiriens des droits humains). Le thème de la rencontre avait pour objectif premier d’échanger autour de la question de la prise en charge des victimes dans le processus de réconciliation nationale en Côte d’Ivoire. (suite…)