Noël avant l’heure à l’UFI d’Agboville

La joie des enfants handicapés sensoriels et intellectuels de l’UFI

L’Unité de formation intégrée pour les enfants handicapés sensoriels et intellectuels (UFI) d’Agboville était en fête ce 17 décembre à l’occasion de la 3ème édition de son arbre de noël. Un moment de partage rendu possible grâce au club Tosseta.

La présence des enfants handicapés sensoriels et intellectuels au sein d’une famille est une situation souvent difficile à gérer. Ces enfants sont bien trop souvent considérés comme un poids pour leur parents et un nombre important sont marginalisés dans le cercle familial. Heureusement qu’il existe des structures de prise en charge de ces enfants. C’est le cas de l’Unité de formation intégrée pour les enfants handicapés sensoriels et intellectuels (UFI) d’Agboville. Un centre aux missions très nobles mais qui manque cruellement de moyens.

En effet le centre qui accueille 13 enfants handicapés sensoriels et 12 enfants handicapés intellectuels manque de tout. Le centre fonctionne sur fond propre et les modestes frais de scolarité versés par les parents ne suffisent vraiment pas pour prendre soin des enfants en difficultés qui ont des besoins importants. Une réhabilitation totale du centre s’impose indique Dédou Annick, éducatrice spécialisée et responsable de l’UFI d’Agboville. Ce cri de cœur a été entendu par le Club des femmes Tosseta qui depuis quelques mois accompagne l’UFI par des dons et autres actions visant à redonner vie l’UFI d’Agboville. Le samedi 1er octobre Tosseta a offert du matériel d’entretien à l’unité suivi de la première couche de peinture. Le samedi 8 octobre, Tosseta réitère son action avec un don en fourniture scolaire et matériel didactique. Les membres de Tosseta lors de ce deuxième don avaient promis célébrer la fête de noël avec l’UFI d’Agboville.

Les femmes du Club ont donc tenu leur promesse en revenant à l’UFI pour un arbre de noël ce 17 décembre. Cette 3ème édition de l’arbre de noël repose sur un principe de parrainage. Les membres de Tosseta ont chacune une filleule ou un filleul à qui elles ont pu offrir un cadeau. Un rayon de bonheur en cette fin d’année très apprécié les pensionnaires de l’UFI, le personnel enseignant et les parents. Marie-Laure Dagault, présidente de Tosseta a indiqué que le Club de femmes qu’elle a l’honneur de diriger s’est fixé pour objectif la rénovation de l’Unité de formation intégrée pour les enfants handicapés sensoriels et intellectuels (UFI) d’Agboville. Un important challenge qui s’il venait à être relevé serait un pas important dans la prise en charge des enfants de l’UFI.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.