Des blogueurs à la Fabrique Nestlé de Yopougon

Amani Laëtitia, application-specialist explique l’importance du contrôle qualité aux blogueurs

Amani Laëtitia, application-specialist explique l’importance du contrôle qualité aux blogueurs

Nestlé Côte d’Ivoire a organisé ce jeudi 29 septembre une journée portes ouvertes à l’intention des blogueurs ivoiriens. Ces acteurs des nouveaux médias ont pu découvrir les secrets de fabrication des bouillons Maggi bien trop souvent au cœur de préjugés.

Voici plus de 130 ans que les produits Maggi sont consommés à travers le monde et la Côte d’Ivoire est aussi un pays où les consommateurs connaissent bien ces produits notamment les cubes et les tablettes. Ces bouillons sont si célèbres qu’il serait difficile de dire s’il existe en Côte d’Ivoire un habitant qui ne les a jamais consommés. Hélas cette grande popularité des bouillons Maggi a aussi son revers. Dans les rues et gares routières d’Abidjan, sur les dépliants de naturo-thérapeutes, dans les marchés ou même sur les réseaux sociaux, il est aisé de voir certaines lignes qui ne sont pas de nature à rassurer les consommateurs. Les cubes et tablettes Maggi seraient à l’origine de plusieurs maladies quand elles ne les favorisent pas.

Hypertension, faiblesse sexuelle, syndrome du côlon irrité, ulcère…autant de maux qui seraient liés au mot Maggi ! Au-delà, la rumeur a aussi doté les produits Maggi des compositions les plus surprenantes voir inimaginables. C’est pour lever tous ces doutes et appréhensions que Nestlé Côte d’Ivoire a ouvert les portes de sa Fabrique de Yopougon dans le sud d’Abidjan.

« Un bon produit n’a rien à cacher » a indiqué Patricia Ekaba Directrice de la communication chez Nestlé Côte d’Ivoire.

Aussi, l’entreprise a décidé de jouer la carte de la transparence concernant les recettes Maggi a-t-elle ajouté. Lors des différents exposés face aux blogueurs, le personnel de la Fabrique de Yopougon et celui de la Corporate sont revenus sur plusieurs aspects de la production des recettes Maggi. Fofana Bagari, manager qualité à la Fabrique de Yopougon a indiqué que le mot clé qui pousse Nestlé à veiller à un bon processus de production est le bien-être des consommateurs. Voici pourquoi la Fabrique de Yopougon construite sur 89.976 m2 se veut un creuset de la recherche qualité. Les 426 employés de l’usine y veillent à tous les niveaux. Et cette envie de proposer un produit de qualité commence dès la conception des recettes.

« L‘avis du consommateur compte pour beaucoup dans la conception des recettes » a indiqué Amani Laëtitia, application-specialist à la Fabrique Nestlé de Yopougon.

Une conception qui repose sur des ingrédients qu’elle a présentés. Sel iodé, oignon grillé, sucre, ail en poudre, cloue de girofle, piment, huile de palme, amidon de maïs…sont autant de produits qui entrent dans la fabrication des cubes et tablettes Maggi. Un cube ou une tablette étant composé de 40 à 50% de sel selon la recette, Patricia Ekaba Directrice de la communication chez Nestlé Côte d’Ivoire a souligné qu’il était important d’avoir une consommation responsable des bouillons. C’est pourquoi les équipes de promotion des produits Maggi veillent à informer les consommateurs sur les bonnes pratiques culinaires et le bon dosage des bouillons a indiqué Yanick Koffi, assistant brand manager Maggi. Ces campagnes d’information ont déjà été réalisées dans 60 villes de la Côte d’Ivoire depuis le début de l’année 2016.

Quelques ingrédients entrant dans la confection des cubes et tablettes Maggi

Quelques ingrédients entrant dans la confection des cubes et tablettes Maggi

Les blogueurs ont donc pu visiter une chaîne de production moderne et propre dont la capacité pouvait atteindre les 1100 cubes ou tablettes par minutes. À chaque opération de mélange des ingrédients de base, de calibrage, d’emballage et de mise en barquette, des tests qualité sont effectués si bien que pour chaque cube ou tablette qui sort de l’usine pas moins de 402 tests sont effectués ! Le département qualité de l’usine veille à ce contrôle et pousse son activité de suivi sur les marchés rassure Affro Koffi, analyste réglementaire assurance qualité à la Fabrique de Yopougon. Les tests physico-chimiques, microbiologiques et sensoriels sont les trois (3) principales batteries de tests réalisés par les laboratoires. Des laboratoires modernes qui sont la pièce maîtresse de cette veille qualité à l’image du Nestlé Quality Assurance Center (NQAC).

Il s’agit du deuxième laboratoire d’analyse de haute technologie installé par Nestlé sur le continent africain après celui d’Afrique du Sud. Le NQAC logé au sein du centre de recherche de Nestlé Côte d’Ivoire propose des services analytiques, une assistance à la production et une expertise dans plusieurs domaines notamment les contaminants chimiques. L’investissement autour de la production des tablettes et cubes MAGGI et le contrôle qualité omniprésent sont la preuve que Nestlé Côte d’Ivoire fait de la satisfaction et du bien-être du consommateur sa priorité.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.