APSFD-CI forme les agents de crédit

Les agents de crédit à l’assaut du diplôme professionnel en microfinance

Les agents de crédit à l’assaut du diplôme professionnel en microfinance

La Côte d’Ivoire aura 19 candidats en lice pour le diplôme professionnel en microfinance le 31 mai prochain. Avant l’examen, les candidats ont été formés par l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI).

L’atelier de formation organisé du 3 au 20 mai s’inscrit dans le cadre d’une convention établie entre l’APSFD-CI et le Centre de formation de la profession bancaire de Paris (CFPB-France). Il s’agit de la 3ème formation du genre après les deux premières de l’année 2015. « Pour nous lancer dans ce processus de renforcement des capacités, nous sommes partis d’un constat : les agents de crédit qui sont un maillon essentiel de la microfinance avaient réellement besoin d’être formés » souligne Hervé Roland Kouassi, responsable de la formation à l’APSFD-CI. L’atelier qui s’est achevé le 20 mai avait donc un double objectif : préparer les candidats à un diplôme international très sélectif et au-delà les rendre plus efficace dans leurs activités de gestion quotidienne du crédit.

La structure des cours a donc été construit en tenant compte de ces deux objectifs nous indique Abouo N’guessan Réné formateur et expert en banque et finance. Le cadre réglementaire de la microfinance et de la banque, les bonnes méthodes de gestion du crédit, les aspects commerciaux, la communication avec le client et sa fidélisation sans oublier tout le processus de montage du crédit sont quelques modules dispensés. « Il a aussi été question de la psychologie et de la sociologie du client pour mieux le connaître » tient à préciser Youcouri Tanoh François consultant-formateur en microfinance et gestion de projet. La formation a été bénéfique pour les 19 apprenants si l’on s’en tient à leur témoignage. « Nos capacités ont été effectivement renforcées » se réjouit Rosabelle Akpoué gestionnaire de crédit de la Mutuelle des agents de l’eau et de l’électricité (MA2E). Pour Frédéric Amien chef d’agence de la CEDAI-CI « c’est son activité de gestion quotidienne du crédit qui va indéniablement s’améliorer ».

Après l’étape de la formation, les agents de crédit seront donc soumis à un examen ce 31 mai en vue de décrocher le diplôme professionnel en microfinance. Lors des deux premiers examens, la Côte d’Ivoire grâce aux efforts de l’APSFD-CI a enregistré d’excellent taux de réussite. 86, 36% pour la première session et 86,96 % pour la seconde. Des résultats qui poussent Cyrille Tanoé le directeur exécutif l’APSFD-CI à espérer un taux de réussite de 100% pour la première promotion de l’année 2016.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.