L’UNBCI célèbre les femmes ivoiriennes

L’UNBCI était aux côtés des femmes

L’UNBCI était aux côtés des femmes

A l’image de tous les pays du monde, la Côte d’Ivoire a célébré ce 8 mars la journée internationale de la femme. Une journée marquée à l’UNBCI par une série d’activités à l’endroit des femmes.

L’Union nationale des blogueurs de Côte d’Ivoire a décidé de marquer à sa manière la 39ème édition de la journée internationale de la femme. L’union a décidé de s’approprier le thème national de cette célébration. « Autonomisation de la femme : défis et opportunités pour l’épanouissement de la famille » devait transparaitre dans l’action des blogueurs et bloggeuses. C’est la raison pour laquelle l’UNBCI depuis près d’une semaine s’est mise aux couleurs de la femme ivoirienne. L’union a lancé un concours d’articles de blog pour magnifier les femmes ivoiriennes. Un concours qui permit d’apprécier des textes de très belle facture. Le jury à l’unanimité a décerné le premier prix de ce concours au blogueur Max Tan pour son texte « humaine trinité, poème à la femme« .

Si l’annonce du résultat de ce concours venait clore la journée de célébration organisée par l’UNBCI, les membres n’ont pas pour autant chômé ce 8 mars. En effet la journée a commencé par une remise symbolique de don à la formation sanitaire urbaine Marié Thérèse Houphouët Boigny d’Adjamé 220 logements. Un lot de matériel et de produit d’entretien accompagné d’un tensiomètre ont été offert au directeur Cissé Abou et son équipe. Ce geste rendu possible grâce à l’appui de NSIA Assurance a été très apprécié. Dr Cissé a indiqué que le geste de l’UNBCI contribuera à préserver la santé des populations qui fréquentent le centre. Pour Moussa Bamba le président de l’union, il s’agit d’un geste modeste en souvenir de celles qui donnent la vie. Il a indiqué que l’UNBCI n’est qu’à son troisième mois d’existence et espère en grandissant poser des actes encore plus grands. L’UNBCI est certes jeune mais elle ne tarit pas de compétences et les jeunes bloggeuses de l’association l’ont de nouveau montré. En collaboration avec les membres de l’OFACI (Organisation des femmes actives de Côte d’Ivoire), les bloggeuses ont organisé un B to B autour du thème : femmes, leadership et médias sociaux.

Deux (2) communications ont été présentées aux participantes. La première portait sur « Femmes et leadership au sein des organisations » animée par les femmes de l’OFACI et la seconde « Organisations féminines et communication sur les médias sociaux » présentée par les formatrices TIC de l’UNBCI. Un échange 100% femme qui été instructif en témoigne les questions et contributions venant des participantes.

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.