Passage au numérique : la transition ivoirienne reportée !

Une meilleure qualité sonore et visuelle des télévisions ivoiriennes ? Ce n’est pas encore pour demain.

Nous sommes le 17 juin 2015 et rien n’a changé sur les écrans de télévision en Côte d’Ivoire. Malgré les promesses du Gouvernement et de la Commission en charge du projet, le pays n’a pas basculé vers la TNT. Les Ivoiriens devront encore patienter avant d’assister comme ils le souhaitent à la libéralisation de leur espace audio-visuel, à une meilleure qualité de son et d’images pour la télévision.

Un report sans incidence, vraiment ?

Ce quasi échec après les assurances du Gouvernement, Bruno Nabané Koné le présente désormais comme un report sans incidence. Le ministre ivoirien en Charge du porte-feuille de la poste et TIC estime tout de même que ce report « n’a pas de risque sur le chronogramme que la Côte d’Ivoire s’est fixée ». On parle désormais de quelques semaines de plus…

Quelques semaines qui ont un goût assez étrange puisse qu’elles s’étendent « de maintenant jusqu’en 2020″ ! Les ambitions de la Côte d’Ivoire pour le passage au numérique ont été revues et corrigées le temps d’un tour de cadran avec une mention politiquement correcte : « Le pays n’est pas concerné par la date buttoir du 17 juin 2015″.

Un passage au numérique coûteux pour le contribuable

Qu’à cela ne tienne, les propos rassurant du Ministre des TIC laisse l’Ivoirien lambda perplexe car la transition numérique est avant tout une question d’argent et surtout d’argent du contribuable. Le passage au numérique va coûter près de 58 milliards FCFA, dont 32 milliards pour les infrastructures et un peu plus de 25 milliards FCFA pour le coût social. Des sous qui sont bien disponibles et dont une partie a déjà servi à l’achat des équipements techniques… mais alors pourquoi ce report incertain vers 2017 ?

Le Gouvernement par la voix de son porte-parole annonce que le matériel mettra plus de temps à arriver à Abidjan en raison de son transport par bateau, une alternative plus lente mais moins couteûse pour un pays émergent comme la Côte d’Ivoire ! Les équipements seront livrés à Abidjan fin juin 2015 (espérons-le) et d’ici le tout numérique pour tous les ivoiriens, la nouvelle stratégie du Gouvernement prévoit un projet pilote à Abidjan et dans ses environs pour 1 000 foyers en guide de test grandeur nature.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.