La KOICA contribue à l’adduction d’eau potable à Abidjan

L’accès à l’eau potable est devenu un enjeu important pour la Côte d’Ivoire

L’accès à l’eau potable est devenu un enjeu important pour la Côte d’Ivoire

Des mères de famille qui veillent autour d’une borne d’eau, des jeunes filles qui parcourent plusieurs kilomètres avec des seaux pour un peu d’eau potable, des porte-faix qui transportent des dizaines de jerricanes pour ravitailler des familles entières…des scènes qu’on pourrait croire d’un autre âge mais qui sont encore monnaie courante à Abidjan. Les habitants de la capitale économique ivoirienne vivent encore au rythme du manque d’eau potable et cette situation touche tous les quartiers. L’accès à l’eau potable est devenu un enjeu important pour l’humanité à telle enseigne que les autorités internationales l’ont inscrit dans les objectifs du Millénaire pour le Développement qui consiste à réduire de moitié d’ici à 2015, la proportion de personnes n’ayant pas accès à une eau salubre de façon durable.

La Côte d’Ivoire veut atteindre cet objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) en lançant de vastes chantiers d’adduction à l’eau potable pour plusieurs localités du pays et en particulier Abidjan. Le besoin en eau de la capitale ivoirienne face à sa démographie galopante est important. Et tout seul, le Gouvernement ivoirien ne pourra faire face à la demande en infrastructure de traitement et de distribution d’eau potable. C’est la raison pour laquelle, l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) en Côte d’Ivoire vient de faire un don d’une valeur de 3.000.000 (trois) millions de dollars américains pour contribuer à la mise en œuvre d’un projet de branchements sociaux à l’eau potable dans la ville d’Abidjan.

Ce don et son intérêt couru, seront utilisés par le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire pour couvrir les dépenses encourues ou à encourir au titre des travaux, biens et services requis dans le cadre du projet conformément aux procédures en vigueur dans l’administration ivoirienne. La cérémonie officielle de signature de ce don par les différentes parties s’est déroulée ce mardi 9 décembre 2014 à 15 h au Ministère des Infrastructures Economique, au Plateau Tour D 7ème étage. Un appui budgétaire apprécié à sa juste valeur par les autorités ivoiriennes et qui permettra à plusieurs familles de pouvoir se connecter au système d’adduction en eau potable de la ville d’Abidjan.

A propos de KOICA

KOICA contribue à la réalisation du développement économique et social durable dans les pays en voie de développement afin de réduire la pauvreté et d’améliorer le cadre de vie. Elle contribue également à la résolution des problèmes globaux du développement et de coopération internationale en vue de s’harmoniser avec la communauté internationale. KOICA a ouvert en septembre 2014 un bureau à Abidjan, en Côte d’Ivoire dont le Représentant Résident est M. KIM Sangchul. Il porte ainsi à 16 (seize), le nombre de bureaux en Afrique.

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.