Face aux inondations le Gouvernement et la toile se mobilisent

Des habitants qui ont trouvé refuge sur la dalle d’un immeuble

Des habitants qui ont trouvé refuge sur la dalle d’un immeuble (crédit APA news)

Les images de quartiers coupés du reste de la ville, d’immeuble qui s’effondrent et de mères tenant leurs bébés pour éviter la noyade inondent la toile depuis le début du mois de juin. Abidjan est sous les eaux comme au temps du déluge avec des rivières urbaines comme en a vu rarement ces dernières années. On croyait un moment que les dégâts n’allaient toucher que les quartiers précaires situés dans les zones à risque. Hélas, même les quartiers chics de la capitale ivoirienne sont touchés par la furie des pluies diluviennes.

Cocody, le quartier présidentiel doit aussi enterrer ses morts et accepter la dure réalité des familles qui manquent de tout. Nourriture, médicament, vêtements et abris temporaires doivent être trouvé rapidement pour les personnes qui ont pu rester en vie. Le Gouvernement multiplie les actions de soutien pour soulager les populations sinistrées. Dons en nature et en espèce sont distribués aux familles. Mais à côté de ces gestes de solidarité, l’ONAD continue sous la pluie battante son action d’assainissement. Objectif libérer les voies d’écoulement d’eau. En effet plusieurs constructions dans la ville d’Abidjan obstruent sérieusement les bassins de retenu et les caniveaux. L’eau ne pouvant plus les emprunter se crée un passage en détruisant tout sur son passage même le bitume ! Pour rallier certaines zones d’Abidjan, les équipes de secours doivent avoir recours à des petites embarcations. L’eau est montée jusqu’à 2 mètres pas endroit obligeant les populations à se réfugier en hauteur.

Désormais les nuits de grande pluie rime avec une veillée prolongée jusqu’au petit matin, personne n’a envie de se retrouver prisonnier de cette pluie qui par endroit monte jusqu’à deux mètres ! De nombreux ivoiriens ont tout perdu et ne savent plus à quel saint se vouer. Alors lorsque la grogne de la population monte, le Gouvernement ne peut que réagir. Les constructions anarchiques et les quartiers précaires seront détruits pour permettre aux voies d’écoulement d’eau d’être opération martèle Mamadou Sanogo le ministre de la construction, du logement, de l’assainissement et de l’urbanisme. Un avertissement de démolition pour une prise de conscience des populations mais face aux victimes des inondations le Gouvernement ne pouvait pas garder rester les bras croisés. Un million de franc CFA ont été remis aux familles des 23 victimes enregistrées depuis le début du mois de juin, un geste de compassion qui vient s’ajouter aux premiers efforts d’accompagnement déjà entrepris par le Gouvernement Ivoirien.

C’est dans ce contexte que des cyber-activistes ivoiriens ont décidé de lancer une chaîne de solidarité pour aider les populations qui sont dans le besoin. Un openstreetmap a été conçu pour faciliter les opérations de secours et prévenir les abidjanais des zones qui ne sont plus fréquentables. Une belle initiative sociale qui doit centraliser les efforts des citoyens qui aimeraient aider les autres dans le besoin.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.