Revue de la semaine du 31 décembre 2013 au 4 janvier 2014

Alassane Ouattara a-t-il réellement des solution pour la Côte d'Ivoire?

Alassane Ouattara a-t-il réellement des solution pour la Côte d’Ivoire?

La semaine d’actualité ivoirienne a été marqué par le discours de nouvel du président Alassane Ouattara. L’homme aux solutions à présenter au peuple de Côte d’Ivoire ses chantiers pour l’année 2014. Fraternité Matin le quotidien à capitaux publics revient longuement sur ce discours. Le quotidien barre sa une avec une grande image du numéro ivoirien et ce titre au couleur nationale : 2014 après les grands travaux, place au social. Le Patriote dans ce discours révèle deux grands défis : la lutte contre la vie chère et le chômage des jeunes. L’Intelligent d’Abidjan égraine de son côté les grandes promesses du chef de l’Etat Ivoirien. 137 milliards d’augmentation de salaire, de grandes reformes pour lutter contre la vie chère, le rythme de création des emplois va accroître et en bonus la liberté pour d’autres détenus pro-gbagbo. Tout ceci n’est que fausse promesse et utopie s’insurge LG Info car selon le confrère la Côte d’Ivoire se distingue négativement. Et pour étayer ses propos le confrère revient sur la promesse manquée de la revalorisation du SMIG et celle de la libération des détenus pro-gbagbo en cette fin d’année 2013. Et concernant justement cette libération qui finalement n’a pas eu lieu, L’Inter un brin moqueur soutient que Ouattara drible les pro-gbagbo ! Leur sort est confié à la justice ivoirienne indique Le Nouveau Courrier quand de son côté Le Nouveau Réveil indique que ni Simone Gbagbo, ni Blé Goudé ne sont concerné par cette décision. Le chapitre judiciaire de ces deux personnalités est donc bien loin de se refermer, idem pour celui de Laurent Gbagbo dont le procès à la CPI semble durer une éternité pour ses partisans. Sur la présence du père de la refondation à La Haye Le Temps indique que Laurent Gbagbo a tout bouleversé à la CPI. Le Quotidien d’Abidjan va plus loin et soutient que Gbagbo est plutôt celui qui en 2013 a bouleversé le monde ! Selon le confrère le woody de mama est celui qui a permis de découvrir le vrai visage de CPI et de réveiller la conscience de l’Afrique digne. Même en prison il continue d’influencer la vie de la Côte d’Ivoire tient à préciser le confrère. Toutes ces révélations font dire au quotidien Aujourd’hui que le dossier du procureur de la CPI n’est qu’un tissu de fausse accusation contre Laurent Gbagbo. Ces interminables mic-macs judicaires à la CPI comme en Côte d’Ivoire plombe le dialogue politique et le développement du pays. Voici pour Le Temps martèle à sa une que malgré tout le boucan d’Alassane Ouattara, la Côte d’Ivoire va toujours mal. La réconciliation est au point mort, le pays vit au rythme des violations des droits de l’homme et des libertés les plus fondamentales. « ADO solution est dans l’impasse », l’homme qui a annoncé une pluie de milliard sur la Côte d’Ivoire est inapte à diriger un Etat moderne. Pour couver ses lacunes Ouattara donne dans le faux voici pourquoi le quotidien Notre Voie qualifie l’adresse à la Nation de fin d’année d’Alassane Ouattara de discours trompeur. Le Nouveau Courrier pour l’étayer indique que pendant qu’Alassane Ouattara s’adressait aux Ivoiriens en parlant d’unité, de paix et de réconciliation d’autres pro-gbagbo étaient jeté à la MACA.

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.