Le chef de l’ONUCI présentera les chantiers ivoiriens devant le conseil de sécurité

 

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders, quittera Abidjan le week-end pour New York afin de présenter la situation ivoirienne au Conseil de sécurité. Cette annonce a été faite ce jeudi 19 janvier 2012, par le Porte-parole de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Hamadoun Touré.

S’exprimant lors du point de presse hebdomadaire de la Mission, M Touré a précisé que la présentation serait dominée par le message d’appui et de conseil de l’ONUCI sur la sécurité des populations civiles, la réforme du secteur de la sécurité, la réconciliation à la base par le biais d’une justice équitable, le dialogue national inclusif, le relèvement économique rapide ainsi que le retour tout aussi rapide des services de base. « Pour M. Koenders,  les urgences d’aujourd’hui doivent aller de pair avec une vision pour l’avenir », a indiqué le porte-parole, ajoutant que le Chef de l’ONUCI évoquera aussi la question de l’embargo sur les armes qui, selon lui,  est une demande de plus en plus pressante des autorités ivoiriennes. Sur ce point, M Touré a rappelé les explications du Représentant spécial soulignant qu’il revenait au Gouvernement concerné de suivre la procédure en saisissant directement le Comité des sanctions dont relève exclusivement la décision dans ce domaine. « Il pourrait ensuite se faire l’écho de cette requête en relation avec les avancées éventuelles dans le couple Désarmement, Démobilisation, Réintégration et Réforme du Secteur de Sécurité (DDR/RSS) », a fait savoir le porte-parole. M Touré a poursuivi pour annoncer que conformément à la politique de décentralisation que compte initier son Chef, l’ONUCI s’est outillée et se prépare à accentuer son déploiement à travers tout le pays. « L’objectif est d’être plus près des populations pour mieux assurer leur protection, mieux connaitre leurs préoccupations et mieux les servir », a-t-il expliqué. C’est dans la suite logique d’un tel engagement, a précisé le porte-parole, qu’il faut placer l’accroissement des patrouilles des casques bleus qui ont atteint la semaine dernière le chiffre de 1516 au niveau terrestre et aérien.

Sur un volet financier, M Touré a annoncé l’octroi d’un financement de trois millions de dollars (3 000 000 $ US) à la Côte d’Ivoire, par le Système des Nations Unies à travers le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix, au titre de la Facilité du décaissement immédiate. « Ce fonds va permettre la remise en état des 13 premiers sites sur les 29 identifiés des bureaux de préfecture, de police et de gendarmerie », a-t-il indiqué, précisant que les travaux allaient débuter le 23 janvier 2012 et dureraient deux mois. Dans un tout autre registre, notamment celui de la sensibilisation destinée aux populations, le porte-parole a annoncé la tenue de la 19e édition des Journées de l’ONUCI (JDO) du 25 au 27 janvier à Bongouanou dans le N’Zi Comoé. Cette édition, la première de 2012 et après le scrutin législatif, vise à renforcer la contribution de la Mission en faveur d’un environnement post-crise apaisé, nécessaire à la relance, au relèvement économique et au rétablissement des fondamentaux du pays.

Autre secteur relais en matière de sensibilisation, le sport, également partie intégrante de la stratégie de communication. Selon le Porte-parole, comme lors des Coupes d’Afrique des Nations de football 2008, 2010 et la dernière coupe du Monde en Afrique du Sud, l’ONUCI va offrir aux populations, des projections publiques de matches de la CAN 2012 qui se joue au Gabon et en Guinée Equatoriale du 21 janvier au 12 février. Outre ces projections publiques, la Mission mettra en ligne sur son site www.onuci.org, une page « Spéciale CAN 2012 » où les internautes retrouveront des messages de paix, les activités menées sur le terrain durant cette compétition, des photos et autres informations. M Touré a réitéré le souhait du Représentant spécial de voir les Eléphants victorieuse de cette CAN.

Interrogé sur le bilan de l’ONUCI pour l’année 2011, M Touré a dit qu’elle a été une excellente année au plan de l’organisation des élections, avec un taux de participation exceptionnel de plus de 80%. « Il y a eu en revanche une grosse difficulté après la bonne tenue de ces élections entrainant une crise post électorale qui a été très dure pour tous », a-t-il souligné.  Le porte-parole a, dans la même veine, indiqué que la crise ayant été surmontée, le pays est en train de reprendre et des progrès sont en train d’être constatés. « Au cours de toute cette année, l’ONUCI a été aux côtés du peuple ivoirien au niveau de la sécurité, au niveau de l’organisation des élections, au niveau de la certification des élections, au niveau de la protection des civils, et l’ONUCI est fière d’avoir accompli son mandat », a-t-il estimé, ajoutant qu’il ne s’agissait pas seulement d’être fier de 2011, mais qu’il fallait aussi, avec le regard tourné vers 2012, être prêt, encore une fois, à appuyer la Côte d’Ivoire sur les chantiers  qui restent .

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.