Yamoussoukro : l’O.J.A.U.D s’engage pour la paix et le développement

 

Le bureau exécutif de l’OJAUD

L’OJAUD, entendez l’Observatoire de la Jeunesse Africaine Unie pour le Développement vient de lancer officiellement ces activités ce vendredi 12 août à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Cet observatoire réunissant plusieurs jeunes et doyens d’âge a organisé une cérémonie de présentation aux autorités politiques, administratives et religieuses de la cité des lacs. Le jour choisi par l’OJAUD pour lancer ses activités revêt un caractère particulier dans la mesure où le 12 août marque la Journée Internationale de la Jeunesse. Cette cérémonie suivie d’un cocktail s’est tenue sous la présence de Madame le Sous-préfet représentant le Préfet de la  Région des Lacs.

C’est à partir de 10 heures précise que la cérémonie marquant le démarrage officiel des activités de l’OJAUD à destination des jeunes Ivoiriens et Africains commencé avec le mot de bienvenu du Président Georges Zouhindé. Dans son allocution le Président de l’observatoire a souligné les problèmes qui minent le développement de l’Afrique depuis son indépendance et s’est attardé notamment sur les conflits qui divisent le continent noir. Il n’a pas manqué de préciser l’importance de la promotion du dialogue, de l’unité et de la paix comme facteur de développement de l’Afrique. A sa suite la Commission NTIC de l’OJAUD a animé l’étape la plus importante de cette cérémonie de présentation en proposant aux invités une diapositive de belle facture. Celle-ci met principalement en lumière les objectifs de l’observatoire qui, ont peut le dire sont nobles. L’OJAUD veut promouvoir une jeunesse africaine libre et entreprenante par des actions de lutte contre la pauvreté. Initier des campagnes de lutte contre la violence sous toutes ces formes notamment celles contre les femmes et les filles. L’Observatoire veut également promouvoir la protection de l’environnement, la santé et l’éducation pour tous par des actions ciblées vers les milieux défavorisés et les couches sociales à faible revenu.

Les autorités politiques, administratives et religieuses de Yamoussoukro fières qu’une telle initiative prenne vie dans leur localité ont marqué leur adhésion à la vision de l’OJAUD. Madame Sous-préfet qui représentait le Préfet de région a affirmé le soutien de l’administration locale à ce groupe de jeunes ambitieux qui entendent à partir de la Côte d’Ivoire promouvoir une action d’éclat pour le réveil de la jeunesse africaine. A la suite de Madame le Sous-préfet, le 3ème adjoint au Maire en père de famille avisé a prodigué de sages conseils aux membres de l’Observatoire afin que ceux-ci fassent au sein même des instances dirigeantes la promotion d’un esprit d’unité. C’est dans l’unité que l’Afrique sera forte et développé voici pourquoi l’OJAUD entend Penser pour Panser l’Afrique.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.