Drame sur le pont Houphouët Boigny : les premières victimes remontées (actualisé)

 

Les victimes du drame remontées une à une

DERNIER BILAN (actualisé) : 37 morts, 1 rescapés et 10 évacués

L’actualité de ce vendredi 5 août est marquée par cet accident de bus sur le pont Félix Houphouët Boigny, l’un des deux ponts reliant Abidjan nord et Abidjan sud. Le bus 19 de la SOTRA reliant le quartier portuaire de vridi et le quartier marchant d’Adjamé a sombré dans les eaux tumultueuses de la lagune Ebrié ! 37 corps et 10 survivants, voici le dernier bilan provisoire de l’accident du bus n° 19 de la SOTRA. Le Directeur Central de la SOTRA Ahibot Koffi vient de confirmer ce bilan mais également situé l’opinion nationale sur les causes de l’accident. Un témoin direct de l’accident confirme qu’il s’agit d’une manœuvre visant à éviter un taxi communal qui a occasionné la chute du bus articulé dans la lagune. Le chauffeur du bus s’étend déporté sur sa gauche a heurté un véhicule de type toyota Yaris avant de finir sa course dans la lagune ! Le bilan de 37 morts pourrait sans doute s’alourdir vu que le bus n’a pas encore été remonté et même les corps à l’intérieur repêchés. La SOTRA par contre ne peut pas dire combien de personnes étaient à l’intérieur du bus mais les témoins font état d’un bus bourré de monde. Mr Ahibo Koffi le Directeur Central de la SOTRA a affirmé qu’il ne pouvait pas dire si des personnes étaient encore vivantes. Cette question trouve pourtant sa réponse avec un médecin chef de l’ONUCI qui a requit l’anonymat. Il précise que vu la température de l’eau au moment de l’accident et la durée des corps dans celle-ci, retrouver des survivants serait un miracle.

Un deuil national de trois jours vient d’être décrété en Côte d’Ivoire à partir de ce 6 août en hommage aux victimes du bus 19 de la SOTRA. Le Président Alassane Ouattara a pris cette décision à l’issu de la réunion de crise qu’il a tenu ce matin avec son gouvernement. Il a instruit les services de secours pour que les survivants et les blessés soit conduit dans les cliniques et centre hospitaliers les plus équipées de la capitale Ivoirienne. Sur le lieu du drame la SOTRA a mobilisé une grue de 200 tonnes pour remonter le bus. La fête d’indépendance de la Côte d’Ivoire qui se tient ce 7 août aura un goût amer pour les Ivoiriens avec ce drame. Les éléments des sapeurs pompiers militaires d’Abidjan, ceux de l’ONUCI et de la Licorne recherchent toujours des corps. Le président Alassane Ouattara, le Premier Ministre Guillaume Soro et certains Ministres du gouvernement étaient sur le lieu du drame ce matin. Et si comme le drame de ce matin ne suffisait pas, deux autres bus de la SOTRA sont entrés en collision au niveau du carrefour de l’Indénié occasionnant 35 blessés légers et 1 blessé lourd.

Notons que c’est le deuxième accident d’un bus de la SOTRA en moins de deux semaines, le premier ayant fait la semaine dernière un mort et plusieurs blessés sur le boulevard lagunaire dans le quartier de Treichville.

SUY Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.