Les Policiers de la paix de l’ONU-CI décorés à Abidjan

 

La Police de l'ONUCI accompagne la Côte d'Ivoire sur la route de la Paix

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Young Ji Choi, a procédé le vendredi 8 juillet 2011 à Abidjan, à la remise de la médaille des Nations Unies, à 96 officiers de la composante police de l’ONUCI issus de 15 pays et totalisant au moins six mois de présence au sein de la mission. M Choi a, au cours de la cérémonie, exprimé la gratitude de l’ONU aux récipiendaires pour le dévouement et le sacrifice consentis lors de la crise post-électorale en particulier. « Vous vous êtes exposés aux risques lors de la grave crise qu’a connue la Côte d’ivoire et vous avez relevé le défi pour assurer la bonne exécution de la mission qui vous a été assignée » a-t-il dit avant de les exhorter à redoubler d’efforts pour aider la mission à « relever les nouveaux défis qui l’attendent dans l’accompagnement de la Côte d’Ivoire dans le processus de réconciliation, de reconstruction et de démocratie ».

Auparavant le Chef de la composante police de l’ONUCI, Jean-Marie Bourry, a expliqué le mandat de la section qui, selon lui, est de contribuer à la sécurisation de la population, à la reconstruction et à la réforme des administrations sécuritaires afin de contribuer à une paix durable et à la démocratie en Côte d’Ivoire, tout en respectant strictement les dispositions du cadre légal. Louant le courage et l’honneur des récipiendaires qui durant quatre mois ont assuré conjointement avec la Force des patrouilles robustes, les escortes et la défense des sites sous d’incessantes attaques militaires, M Bourry a, de façon plus générale, invité les policiers onusiens à poursuivre leur réflexion sur les comportements et la manière de servir. « Ceci, dans  le but d’améliorer et de renouveler le serment de toujours mieux faire dans l’exercice de la mission et du mandat de la police », a-t-il précisé.

Momene Dydy, de la République Démocratique du Congo (RDC), l’un des 96 officiers, a renouvelé l’engagement des récipiendaires à demeurer les ambassadeurs de la paix dans leur pays respectif et à poursuivre avec abnégation l’accomplissement de la mission. « Nous nous engageons surtout à œuvrer de toutes nos forces pour jouer notre partition en cette phase de reconstruction de la Côte d’Ivoire pour une paix durable », a-t-il déclaré.

Notons à titre de rappel que la Police de l’ONUCI s’est vaillamment illustrée lors de l’organisation des élections et de la crise que la Côte d’Ivoire a connue. Les policiers ont participé aux patrouilles musclées de l’ONUCI pour sécuriser les populations civiles et ont assuré la sécurité des autorités légitimes du pays alors reclus au Golf Hôtel. La cérémonie s’est déroulé en présence de numéro deux de la Force onusienne, des membres du corps diplomatiques et consulaires ainsi que de nombreux collègues et invités.

Suy Kahofi

The following two tabs change content below.
Suy
Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.